Soirée historique pour le PAN

En s'imposant contre Sète samedi soir, le PAN s'est offert une soirée historique en s'octroyant définitivement la 5e place du championnat pour la première fois de son histoire, avec peut-être à la clé un tour préliminaire de Coupe d'Europe.

Crédit photo : Xavier Faugère
Crédit photo : Xavier Faugère

Depuis le début de la saison, ils n'y sont jamais arrivés. Les matchs à l'extérieur, à l’exception de celui de Noisy-le-Sec d'où ils sont revenus avec un match nul, se sont tous soldés par une défaite. Samedi soir les joueurs d'Alexandre Donsimoni ont enfin réussi à vaincre le signe indien en s'imposant face à Sète 5-10.


Cette victoire ne pouvait pas mieux tomber puisqu'elle assoie définitivement le Pays d'Aix Natation à la 5e place de la Pro A pour la première fois de son histoire. Cette bonne nouvelle pourrait en attirer rapidement une seconde puisque dans les jours qui viennent, cette 5e place pourrait être synonyme d'un ticket pour un tour préliminaire de Coupe d'Europe.

Hier soir, peu importe que nos poloïstes aient dû batailler pendant trois périodes et attendre le quatrième quart-temps pour faire la différence (0-4) face à la jeune garde sètoise. Hier soir seule la victoire comptait : « On est très content. C'est un plaisir de jouer avec ses gars. On a quand même une bonne équipe et cette 5e place est finalement assez logique, explique Fred Amardeilh ».


Également très fier de faire partie de cette équipe, Nicolas Simon laisse parler son cœur : « On a fait quelque chose de vraiment beau tous ensemble. On a connu des moments difficiles dans cette saison mais on s'est serré les coudes pour arriver au résultat de ce soir. On visait le top 4, on s'en est approché. On n'est pas loin du compte même si c'est incontestable, nous sommes à notre place ».


En effet, pour le PAN, il aurait fallu faire mieux que Strasbourg, 3e de la coupe de la ligue et qui hier soir, après avoir tenu le CNM en échec en mars, a de nouveau signé une grosse "perf" en faisant match nul contre Montpellier 6-6. La marge de progression de notre équipe est encore importante pour pouvoir accéder au Top 4 mais cette 5e place montre pour la troisième année consécutive que la mue du PAN est en cours et qu'il faudra encore faire avec la saison prochaine.


Pour le moment nos poloïstes ont encore une mission à accomplir en allant chercher une dernière victoire à Saint-Jean d'Angély où apparemment, il est si difficile de s'imposer face au dernier du championnat qui, devant son public, vend toujours chèrement sa peau.


Xavier Faugère

Écrire commentaire

Commentaires : 0